Actus

Colloque : un grand juriste Lavallois ROBERT LE BALLE

Le 6 novembre 2015, le colloque en hommage à Robert Le Balle s’est déroulé à Laval, ville de naissance de ce grand juriste qui fut professeur de droit privé (1899 - 1969).
Agrégé en 1926, Robert Le Balle, a été chargé de cours à Rennes, professeur à Lille, Le Caire, puis Paris à partir de 1939. Il a été secrétaire général puis président de l’association Henri Capitant. Président du jury d’agrégation en 1965, il est surtout connu pour ses écrits en droit des successions et de prestigieux élèves dont il a lancé la carrière.
Une exposition lui a été consacrée. Elle a été inaugurée le 5 novembre en présence de nombreuses personnalités politiques et universitaires locales.



Après des mots d’accueil d’Olivier Richefou, président du Conseil départemental de la Mayenne et de Sylvie Lebreton-Derrien, vice doyen de la faculté de droit, Monsieur Didier Cholet, maître de conférences à l’université du Maine, a présenté, en introduction, les raisons de cet hommage. La matinée consacrée à l’homme a été l’occasion d’entendre plusieurs de ses anciens étudiants devenus d’éminents professeurs. _ Ces moments ont été les plus émouvants de la journée. Les interventions de Jean Gicquel, professeur émérite de l’université Paris 1, de Jean-Pierre Sortais, professeurs à l’université de Lausanne, de François Terré, membre de l’institut et professeur émérite de l’université Paris 2, de Georges Durry, président honoraire de l’université Paris 2 et de Jacques Foyer, professeur émérite de l’université Paris 2 ont permis d’apprendre de nombreux aspects de la personnalité très attachante de Robert Le Balle.
Ses qualités exceptionnelles d’orateur et de pédagogue, ainsi que sa simplicité au service de ses étudiants ont été saluées par tous. C’était un grand enseigneur, selon le beau terme qu’il aimait employer. Ceci explique le nombre et la qualité de ceux qu’il a conduits au doctorat puis à l’agrégation. Son intérêt pour l’étranger, notamment pour le droit québécois, a également été souligné par Sylvio Normand, professeur à l’université de Laval au Québec et invité à l’université du Maine.


L’après-midi a été consacré à l’œuvre de Robert Le Balle.
Marion Cottet, professeur à l’université de Bretagne-Occidentale, a étudié les conventions sur les procédés de preuve à partir de la thèse de l’auteur datant de 1923. L’actualité des partages d’ascendant a pu être analysée à partir du cours de doctorat de Robert Le Balle de 1946-1947 par Michel Grimaldi, professeur à l’université Paris 2.
La technique juridique, qui était un des thèmes de prédilection de l’auteur, a été présentée par Valérie Lasserre, professeur à l’université du Maine. La création du droit jurisprudentiel, que Robert Le Balle avait disséquée dans son cours de doctorat de 1960-1961, a pu être revisitée par Stéphane Gerry-Vernières, professeur à l’université de Grenoble. Denis Mazeaud, professeur à l’université Paris 2, a enfin conclu la journée par un rapport de synthèse.

Grâce à l’association Henri Capitant, les actes de ce colloque seront publiés aux éditions Dalloz dans la collection Hommage au second semestre 2016, augmentés de deux contributions écrites : celle d’Arnoldo Wald, professeur émérite de la faculté de Rio de Janeiro, sur Robert Le Balle et le Brésil et celle de François Chénedé, professeur à l’université de Lyon 3, consacrée à la lésion.

Au cours de cette journée, le programme a été le suivant :

UN GRAND JURISTE LAVALLOIS : ROBERT LE BALLE

Laval, 6 novembre 2015 Amphithéâtre Jean Monnet, 25, rue de La Maillarderie (près du centre de Laval, à 5 minutes de la gare en taxi)

téléchargez le programme

- 9 heures : Ouverture par M. le président du Conseil départemental de la Mayenne, Monsieur le président du Conseil régional des Pays-de-la-Loire, M. Pierre-Grégoire Marly, doyen de la faculté de droit de l’université du Maine, M. Jean Gicquel, professeur émérite de l’université Paris 1,

- 9 h 30 : Introduction : Pourquoi une journée Robert Le Balle ? par Didier Cholet, maître de conférences à l’université du Maine, organisateur de la journée

Première partie : l’homme Robert Le Balle, présidence François Terré, professeur émérite de l’université Paris II, membre de l’Institut

- 9 h 50 : La vie de Robert Le Balle par Jean-Pierre Sortais, professeur honoraire à l’université de Lausane (Suisse)

- 10 h 10 : Robert Le Balle professeur, par François Terré, membre de l’institut, professeur émérite de l’université Paris 2

- 10 h 30 : Témoignages de Georges Durry, président honoraire de l’université Paris 2, Jacques Foyer, professeur émérite de l’université Paris 2, Jean-Pierre Sortais, professeur honoraire de l’université de Lausane

- 10 h 40 Pause café

- 11 h : Robert Le Balle et le Québec, par Sylvio Normand, professeur à l’université de Laval (Canada)

- 11 h 25 : Robert Le Balle et le Brésil, par Arnoldo Wald, avocat au barreau de Rio, professeur émérite de l’université du Brésil

- 11 h 50 : Débats

Seconde partie : l’œuvre de Robert Le Balle d’hier à aujourd’hui, présidence Denis Mazeaud, professeur à l’université Paris 2, président de l’association Henri Capitant

- 14 h : Les conventions sur les procédés de preuve par Marion Cottet, maître de conférences à l’université du Maine

- 14 h 25 : Les partages d’ascendants par Michel Grimaldi, professeur à l’université de Paris 2

- 14 h 40 : La lésion par François Chénedé, professeur à l’université de Lyon 3

- 15 h 05 : Discussion puis pause café

- 15 h 30 : La technique juridique par Valérie Lasserre, professeur à l’université du Maine

- 15 h 55 : La création du droit jurisprudentiel par Stéphane Gerry-Vernières, professeur à l’université de Grenoble

- 16 h 20 : mots de conclusion par Denis Mazeaud, professeur à l’université Paris 2, président de l’association Henri Capitant

Haut de la page ↑